lunedì 13 aprile 2015

Carmen, la dernière provocation de Stromae

Le nouveau clip de Stromae pour sa chanson "Carmen" est sorti il y a quelques jours sur le Net: on y propose une vision angoissante et lugubre de l'addiction aux réseaux sociaux. 

La réalisation de Sylvain Chomet (Les Triplettes de Belleville et L’Illusionniste) est surprenante. La vidéo raconte l'histoire d'un homme, un adepte du selfie et de la photo de nourriture, totalement obsédé par sa popularité sur le réseau. On dirait qu'il est incapable de vivre des relations réelles, qu'il ne vit plus que dans le monde virtuel, 'sa course aux followers étant le reflet de sa solitude'. Dans le clip, on remarque également des personnalités très connues telles que Lady GaGa et la Reine Elizabeth: elles sont montrées comme prises au piège de l’oiseau bleu de Twitter. 
Stromae ne critique donc pas Internet mais les utilisateurs des réseaux sociaux. Et ce clip nous questionne tous: est-ce que de nos jours l'amour est encore réel ou bien il est remplacé par l'amour faux et virtuel incarné par l'oiseau bleu? A quoi cela peut nous conduire? Le petit oiseau, qui au fil de la vidéo prend de plus en plus de place dans la vie des personnages et demande de plus en plus d’attention, finit par se transformer en monstre qui avale et 'consomme' ses utilisateurs.



Travail extrait de LA FICHE PÉDAGOGIQUE COMPLÈTE, à consulter sur :http://www.bonjourdumonde.com/blog/grece/11/fiches-pedagogiques/carmen-de-stromae-et-les-reseaux-sociaux-fiche-pedagogique

a. Faites visionner le début du clip (- 0.17). Faites commenter la première scène.
b. Faites vivionner tout le clip sans son.
c. Divisez la classe en 3 groupes. Le 1er groupe sera chargé de relever toutes les personnes, le 2e groupe fera une liste de tous les lieux tandis que le 3e va énumérer les actions.

d. Chaque groupe va imaginer l’histoire et écrire son propre scénario qu’on va comparer avec celui de la chanson.
 ÉCOUTER LA CHANSON ET TRAVAILLER SUR LE VOCABULAIRE

a. Faites écouter les premières secondes de la chanson (avec le clip) et demandez à vos élèves si la musique et le titre leur rappellent quelque chose.

b. Écoutez toute la chanson et comparez avec les scénarios écrits auparavant.

c. Relevez dans la chanson tous les mots qui appartiennent au champ lexical des réseaux sociaux.

d. Mots et expressions - Associez les éléments des deux colonnes.

1. avoir la cote
2. crever
3. être bleu de
4. fêlé
5. s’affilier
6. se venger
a) un peu fou
b) être populaire et admiré
c) prendre une revanche sur quelqu’un
d) mourir
e) s’inscrire à, adhérer
f) être épris, amoureux de quelqu’un
DES QUESTIONS POUR APPROFONDIR
1. Quel est le message véhiculé par la chanson?
2. Au début l’oiseau bleu est petit et mignon. Qu’est-ce qui se passe au fur et à mesure qu’il grandit ? Quels problèmes pose-t-il au chanteur?
3. Comment comprenez-vous la phrase: «les sourires en plastique sont souvent des coups d’hashtag»?
4. Lorsqu’il parle de l’amour, Stromae la décrit de cette façon: «l’amour est enfant de la consommation / il voudra toujours toujours toujours plus de choix». Êtes-vous d’accord avec lui?
5. Lorsque ses proches lui demandent de prendre garde, le héros répond : «Mais j’en connais déjà les dangers, moi / J’ai gardé mon ticket et s’il le faut j’vais l’échanger moi / Et s’il le faut j’irai me venger moi / Cet oiseau de malheur je l’mets en cage, j’le fais chanter moi». Comment comprenez-vous cette attitude et à quoi elle vous fait penser ?
6. Quel est le destin de tous ces gens trop concentrés sur leur smartphone?
7. Le clip commence et finit avec la même scène. Pourquoi ?
8. Certains reprochent à Stromae de dénoncer les réseaux sociaux alors qu’il est devenu célèbre grâce à eux. Qu’en pensez-vous ?


L'amour est comme l'oiseau de Twitter
On est bleu (1) de lui, seulement pour 48 heures
D'abord on s'affilie, ensuite on se follow
On en devient fêlé (2), et on finit solo
Prends garde à toi
Et à tous ceux qui vous like
Les sourires en plastiques sont souvent des coups d’hashtag
Prends garde à toi
Ah les amis, les potes ou les followers
Vous faites erreur, vous avez juste la cote (3)

(Refrain)

Prends garde à toi, si tu t’aimes
Garde à moi, si je m’aime
Garde à nous, garde à eux, garde à vous
Et puis chacun pour soi.
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme, somme.


L’amour est enfant de la consommation
Il voudra toujours toujours toujours plus de choix
Voulez voulez-vous des sentiments tombés du camion
L’offre et la demande pour unique et seule loi
Prends garde à toi
"Mais j’en connais déjà les dangers, moi
J’ai gardé mon ticket et s’il le faut je vais l’échanger, moi"
Prends garde à toi
"Et s’il le faut j’irai me venger, moi
Cet oiseau de malheur je le mets en cage
Je le fais chanter, moi"

(Refrain)

Un jour tu achètes, un jour tu aimes
Un jour tu jettes, mais un jour tu payes
Un jour tu verras, on s’aimera
Mais avant on crèvera tous comme des rats

Prends garde à toi, si tu t’aimes
Garde à moi, si je m’aime
Garde à nous, garde à eux, garde à vous
Et puis chacun pour soi.
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime

Lexique pour mieux comprendre

1. être bleu de quelqu’un: (locution verbale) être amoureux de quelqu’un
Ex. Il est bleu de sa voisine.
2. devenir fêlé: (familier) devenir fou.
3. avoir la cote: (familier) être populaire, avoir du succès.


La fiche pédagogique complète à exploiter

Nessun commento:

Posta un commento